Massage du lingam chez l'homme - Plaisir tantrique massage

Plaisirtantrique

Plaisirtantrique

Massage du lingam chez l'homme

image-1.jpgimage-2.jpgimage-3.jpg


 

Le lingam est le mot sanskrit pour désigner le sexe de l'homme. il est aussi
traduit par " baguette de Lumière ".

Le Tantrisme aborde la sexualité d'une manière sacré et le lingam est honoré avec respect, c'est la baguette de lumière qui canalise les énergies créatives.

Le but du massage du lingam n'est pas de mener à un orgasme compulsif, ni de libérer le fluide spermatique par éjaculation, bien que cela puisse dans de très rares cas (problème d'éjaculation précoce notamment) arriver sans le vouloir tant que l'homme n'a pas appris à maîtriser ses énergies sexuelles, dès lors si cela devait se produire ceci ne serait qu'accidentel et empêcherait bien sur l'énergie sexuelle de continuer son voyage dans le corps avec la suite du massage, ce n'est donc nullement le but recherché dans ce type de soin, si telle est votre recherche un massage érotique est plus approprié.

Le massage du lingam va au contraire
réveiller de multiples sensations de plaisir  qui peuvent permettent après un apprentissage (dont la durée varie selon chaque individu) d'avoir
plusieurs orgasmes internes, des orgasmes énergétiques dans ses différents
chakras, on peut observer ce que le corps peut sentir lorsqu'il n'est pas pressé.

Son énergie spirituelle sera aussi réveillée et pourra monter jusque
dans son coeur, voir même jusque au-dessus de la tête.

L’homme a besoin d’apprendre à se détendre et à recevoir. Socialement, ce dernier est conditionné sexuellement à agir, à obtenir des résultats, à être performant et endurant. Le massage du Lingam permet à l’homme d’expérimenter son côté plus doux, développer son lâcher-prise, l’abandon ainsi que sa féminité.

L état ressenti est un profond bien être, on se sent planer et même si une érection est presente , celle ci est tel une baguette de lumière et non pas pulsatile (ce qui est le signe d une excitation ) . 

 

 

L’objectif de ce massage, vous l’aurez bien compris  n’est pas d’atteindre un orgasme ni d'être exciter ou rechercher une nouvelle forme de ressenti sexuel. Il faut différencier le plaisir sensoriel général de l'excitation, qui est très différent.

 Nous nous focaliserons donc sur votre détente, plaisir, la découverte, la stimulation et l’exploration de votre lingam. De ce point de vue, à la fois le receveur et le donneur peuvent se détendre et ne pas s’inquiéter du but à atteindre. Si un orgasme interne survient, il est généralement plus étendu, plus intense et plus satisfaisant. bien entendu pour arriver à atteindre ce type de ressenti cela nécessite d'avoir bien compris la philosophie tantrique et ne pas laisser le mental partir dans ce qu'il connait déjà qui le ramènerait automatiquement à un aspect plus primaire du ressenti, chose qui n'a pas sa place dans ce voyage...

Nous utiliserons ce massage afin d’accompagner tout simplement des hommes en recherche. Pour d'autres, il s'agira de dépasser des blocages sexuels ou des traumas. Dans certains cas, il s’avèrera un excellent outil afin de se réapproprier son corps et ses sensations. Il est particulièrement indiqué dans le cas d’anorgasmie, d’éjaculation prématurée et d’impuissance, mais aussi lorsque le plaisir ou le désir font défaut.

 

L'homme apprend ainsi à canaliser ses énergies sexuelles dans l'ensemble de son corps plutôt que de les
ressentir uniquement dans ses organes génitaux. Lors du massage du lingam, les
testicules et le périnée (point sacré de l'homme) peuvent aussi être massés si le chakra en a besoin.

Lors du massage tantrique si vous souhaitez ajouter un temps supplémentaire  (nécessaire en cas de blocage, traumatisme lié à viol, attouchement, accouchement difficile, problème hormonal...)pour le massage du lingam merci de le préciser lors de la prise  de rdv.

Comment apprendre a préserver son fluide vital et retenir son éjaculation :

Préserver son fluide vital 

Nous avons l’âge de notre cœur dit-on. Et si nous avions également celui de notre périnée ? Depuis Depuis des siècles, les yogis et les maîtres du tao affirment que le réveil de cet ensemble de muscles situés entre le pubis et le coccyx est l’une des clés de la longévité. Une vérité quelque peu oubliée mais que certains soignants réaffirment régulièrement. 

Pour acquérir la capacité de retenir sons perme, l’homme doit s’entraîner au départ seul afin d’affiner sa conscience corporelle des zones impliquées. Il s’agit d’apprendre à solliciter des muscles rarement mis en conscience puis à les mobiliser sélectivement. Ces muscles sont appelés noyau central du périnée. Ils commandent notamment la maîtrise des mictions. 

1 ère étape : apprendre à stopper son urine 

Apprendre à stopper l’urination est un entraînement sûr. Quand vous allez aux toilettes, stoppez volontairement le jet d’urine, sans contracter, ni les fessiers, ni les abdominaux, aucun autre muscle que le noyau central du périnée. Maintenez la mobilisation du périnée quelques secondes, relâchez puis recommencez une fois ou deux. En quelques jours, votre périnée deviendra conscient. C’est la première étape. Pratiquez-la tous les jours. 

2 e étape : Mobiliser le périnée en souplesse 

Une fois que vous maîtrisez l’urination, pratiquez le même exercice, hors miction, à tout moment de la journée mais en le modifiant légèrement : 

En même temps qu’une contraction, ressentez une aspiration interne vers le haut : 

• Le centre du périnée s’absorbe vers l’intérieur. Imaginez-le comme un ballon cylindrique qui se remplit et monte le long de votre sacrum. Si vous êtes assis sur une chaise, vous sentirez que le noyau central du périnée se soulève réellement. 

A ce moment, sans contracter les abdominaux, avalez les organes du bas ventre vers l’intérieur. 
C’est cet ensemble de mouvements internes que vous réaliserez lors de la rétention du sperme. 

3 e étape : Retenir le fluide vital 

Cet entraînement, au départ, doit être pratiqué seul. Évitez si possible, les images érotiques qui vous détournent de vos sensations corporelles. Sinon, une fois atteint un niveau d’excitation suffisant, lâchez les images pour vous concentrer sur vos seules sensations. Stimulez vos parties génitales, pénis, testicules, de manière à atteindre le plaisir. Au cours de la montée du plaisir, mobilisez de temps en temps votre périnée. Constatez l’auto-massage de la prostate que cette mobilisation occasionne. Maintenez votre attention sur ces zones. Le plaisir lié à cet auto-massage peut être immédiat ou venir progressivement. 

Lorsque vous êtes au bord de l’orgasme, mobilisez votre périnée puissamment et relâchez la stimulation du pénis. À ce moment, l’excitation peut s’amenuiser ou bien continuer de monter. C’est ainsi que deux chemins sont possibles : 

• Vous pouvez expérimenter un orgasme ou un pic de plaisir sans contraction de la prostate. Après ce pic, vous pouvez continuer votre séance ou l’arrêter. 


• La prostate se contracte. Dans ce cas, maintenez la mobilisation de votre périnée tant que les contractions durent et cessez la stimulation du pénis. Selon la qualité de votre mobilisation vous garderez tout ou partie de votre sperme. L’écoulement de liquide pré-éjaculatoire, un lubrifiant transparent est normal mais pas obligatoire. 

 



30/08/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 161 autres membres