Plaisirtantrique

Plaisirtantrique

Découvrir et accéder aux different niveaux de libération sexuelle

La sexualité multidimensionnelle :
Il y a trois dimensions connectées au corps physique, trois à l'âme et trois à l'esprit. Chaque niveau est une dimension qui contient une série d'expériences :

- Au premier niveau, la sexualité a une fonction reproductive qui inclut le système hormonal et des réactions instinctives. Une fois déclenchés, les phénomènes d'attraits sexuels sont quelque peu magnétiques et engendrent des pulsions presque incontrôlables. Le rapport sexuel apporte normalement des sensations de plaisir et génère des pulsions naturelles qui ont tendance à provoquer l'éjaculation du sperme de l'homme ce qui répond à la fonction reproductive du sexe. 

Il est intéressant de comprendre toutefois que, même si l'étreinte sexuelle se développe autour des sensations physiques, elle est fortement influencée par le flux énergétique entre les deux amants. Lorsqu'il y a une connexion énergétique assez pauvre au niveau du centre sexuel, les sensations de plaisir ne sont provoquées que par l'activité physique qui ne procure qu'un plaisir plutôt superficiel et moyennement satisfaisant. Lorsque l'échange énergétique se produit librement, le plaisir est beaucoup plus fort et dynamique.

Les expériences qui font partie de ce premier niveau de la sexualité sont : les sensations physiques, le plaisir, l'excitation, le déploiement de l'énergie vitale, la passion et le feu de la colère, la possessivité, les pulsions instinctives et l'orgasme génital. Toutes ces expériences se vivent naturellement dans cette dimension de la sexualité. C'est pourquoi la plupart des religions ont condamné le sexe comme « impur » et responsable de provoquer la haine, la violence, la jalousie, la possessivité malsaine, etc., qui rabaissent l'être humain au rang de l'animal. La possessivité par exemple, se déclenche naturellement dans la recherche d'une fusion toujours plus profonde provoquée par l'étreinte sexuelle. Le désir de posséder, de dominer, de s'approprier ou les sensations de colère et même de haine, qui proviennent naturellement de ce niveau d'énergie, stimulent la passion et l'excitation. 

L'influence négative provenant de ces énergies sur la psyché et qui donne naissance à des comportements malsains, parfois violents et destructeurs, n'est pas causée par ces énergies en tant que telles mais plutôt par les difficultés à accueillir pleinement ces expériences et à les vivre consciemment et sainement. Toutes les expériences avec lesquelles nous avons des difficultés et des peurs et qu'inconsciemment nous refusons de vivre, finissent par rester comme figées et influencent notre psyché d'une manière négative. Une énergie qui est mal vécue ne peut pas servir de tremplin vers une évolution plus subtile. Réprimer ses propres énergies n'est jamais un moyen d'évoluer. C'est pourquoi le Tantra travail avec toutes les dimensions pour que la richesse provenant de ces différentes couches puissent nous aider à nous épanouir. 

Ce premier niveau de la sexualité est fondamental à la fluidité et à l'expression créative de l'énergie vitale. Si le couple peut rentrer dans ces expériences avec spontanéité comme un jeu d'énergie, on peut s'apercevoir que cette dimension animale de la sexualité engendre un accroissement de la libido, des plaisirs sexuels et devient aussi une moyen d'approfondir la connexion et l'amour entre les deux êtres. En clair, ce sont des énergies absolument créatives et non destructives.

- Le deuxième niveau de la sexualité nous ouvre au ressenti et à l'émotion. Lorsque l'on peut accéder à ce niveau de connexion, la sexualité offre une plus grande satisfaction. Le premier niveau est crucial mais il manque de profondeur. Le deuxième niveau ouvre les énergies du ventre. Il provoque une circulation d'énergie qui unit le centre sexuel et le ventre. C'est par cette connexion que le ressenti se développe pleinement et apporte une nouvelle profondeur à l'expérience qui augmente le plaisir de faire l'amour. 

Il n'est pas rare lors d'un rapport sexuel, pour ceux ou celles qui sont émotionnellement plus ouverts (plus généralement les femmes), que le ressenti profond ouvre les portes de l'émotion et provoque du rire, des pleurs ou de l'agacement, de l'irritation (énergie de la colère). Ces émotions peuvent être accueillies et en quelques instants, elles se transforment toutes seules pour laisser place à une union plus profonde. De cette manière, les émotions sont un cadeau et participent à l'ouverture et au développement extatique de l'énergie. 

Les expériences qui font partie de ce second niveau de la sexualité sont le ressenti et les émotions, Une fusion plus riche avec le/la partenaire, un approfondissement de la connexion sexuelle et émotionnelle, l'expansion des plaisirs et des expériences sensorielles qui ouvrent la sensualité et intensifient l'expérience de l'orgasme.

- Au troisième niveau, la sexualité entre dans un dynamisme de polarités qui est aussi un pont entre deux mondes : celui du corps physique et celui de l'âme. Dans tous les cas, tout ce qui fait partie de ce niveau d'énergie est toujours séparé en deux opposés. Les polarités sont complémentaires mais offrent aussi un défi. La leçon principale qui repose dans les jeux de polarités est qu'un élément ne peut exister sans son opposé. Si nous ne pouvons pas contenir les contradictions de la vie et de la relation amoureuse, nous nous faisons prendre au jeu des polarités opposées qui naturellement engendrent une dichotomie et un sentiment d'être séparé et différent de l'autre. En réalité, la vie est un tout et les polarités sont en continuelle coexistence.

La sexualité à ce troisième niveau propulse les deux amants dans un tourbillon d'énergies. La clef pour s'ouvrir pleinement à l'union des plexus solaires est le lâcher prise. Le contrôle de nous-mêmes nous inhibe. Il faut savoir utiliser les outils qui nous aident à nous ouvrir davantage, comme les mouvements du corps, l'expression des sons qui sont très importants dans l'ouverture de l'énergie, la libération de la respiration qui ouvre le diaphragme et permet le passage de l'énergie entre les centres du bas (centre sexuel et ventre) et les centres du haut. Cette ouverture est un pré requit pour pouvoir vivre d'intenses expériences d'extase.

La dynamique d'échanges et d'interaction des polarités complémentaires donnent naissance à différents types d'expériences, comme des élans libérateurs d'énergie, de l'extase, des ouvertures du corps physique par des mouvements spontanés et l'expression de sons, une dynamique énergétique qui unit et fusionne au-delà des schémas dualistes de l'ego et des orgasmes qui se répandent dans tout le corps. Ce type d'orgasme pourrait être décrit comme « devenir orgasmique ». 

- Le quatrième niveau de la sexualité est une entrée dans les dimensions de l'âme. Lorsque l'énergie nous a fait passer au-delà des schémas de contrôle, de protection et de séparation provenant de l'ego qui empêche l'ouverture du plein potentiel de l'union, les deux êtres peuvent commencer à se rencontrer dans un équilibre harmonieux. C'est la réalité du cœur où les polarités sont en équilibre parfait et donnent la possibilité de nous sentir profondément connectés à nous-mêmes, à l'autre et à la vie. Cette connexion est l'essence de l'amour. L'intimité engendrée par cette connexion profonde est merveilleuse et nous fait vivre une sensation de bienêtre. Les dualités qui souvent nous tiraillent se sont évaporées comme par magie. Les expériences orgasmiques sont vécues comme des vagues de délices.

Il est intéressant de comprendre que, même si beaucoup de gens ont de belles expériences d'amour dans le cadre de la sexualité, lors de l'union sexuelle, il apparaît une forme de séparation entre le sexe et le cœur. Ceci se traduit par une expérience, sexuelle et passionnée à certains moments, intime et amoureuse à d'autres moments ; l'une se succédant à l'autre et vice versa sans qu'elles ne puissent être vécues simultanément. Ceci se produit en raison de l'ouverture incomplète de nos énergies au deuxième et troisième niveau. C'est là où le soutien des pratiques de tantra nous permet de nous ouvrir davantage et de faire circuler les énergies pour que l'on puisse vivre de nouveaux types d'expériences qui font partie du potentiel de la relation sexuelle et amoureuse. 

Lorsque le sexe et l'amour peuvent être vécus ensemble, il se produit une union du corps physique et de l'âme à l'intérieur de nous-mêmes et avec l'autre. Cette union provoque beaucoup de joie. C'est l'expérience d'un véritable bonheur.

- Le cinquième niveau de la sexualité nous ouvre à une réalité plus profonde de l'âme. Lorsque l'union sexuelle ouvre ces énergies, il se produit une expansion soudaine qui projette les deux amants dans la réalité spirituelle de la conscience qui contient une empreinte individuelle. C'est pour cela que l'on appelle ce niveau de conscience : la réalisation de Soi. L'entrée dans cette dimension par le sexe procure une exaltation des sens. Les vagues de délices et l'amour vécues au quatrième niveau se transforment ici en l'union exaltée des deux âmes.

- Le sixième niveau de la sexualité propulse les amoureux encore plus loin dans la conscience spirituelle. C'est l'ouverture du troisième œil où le mental et les processus de pensée se transforment en une expansion psychique et intuitive. L'accès à cette dimension donne naissance à l'expérience de la connaissance universelle. Lorsque l'union sexuelle atteint ce niveau d'énergie, les deux partenaires entrent dans une sorte « d'ivresse divine » qui les remplit d'allégresse. 

- Le septième niveau de la sexualité ouvre à l'expérience de l'unité (le Un). C'est la première des trois dimensions de l'esprit où la dualité se dissout dans une union de l'âme et de l'esprit. L'ouverture à cette dimension provoque une béatitude engendrée par le sentiment d'être comme enveloppé par l'énergie cosmique. Aussi, il est juste d'appeler les expériences d'orgasmes de cette dimension « l'orgasme cosmique ». Ces expériences sont vécues comme un débordement d'énergie qui n'a ni limite dans le temps, ni dans l'espace ; une sorte de relâchement dans les bras de l'infini. 

- Le huitième niveau de la sexualité est l'expérience de l'énergie universelle. La sensation au septième niveau d'être enveloppé, se transforme ici en « devenant un » avec l'énergie cosmique. C'est la différence entre « se baigner dans l'océan » et « devenir l'océan ». qui nous fait fondre dans une expansion illimitée de l'énergie universelle. Même si les expériences changent, la sexualité existe aussi dans ces dimensions de l'esprit comme à tous les autres niveaux. Les qualités orgasmiques sont du registre d'un sentiment de grande libération, d'une légèreté qui transcende toute lourdeur de la vie ; l'envol de l'âme vécu comme un grand salut. 

  • Le neuvième niveau de la sexualité est connu comme l'union suprême. C'est l'unité cosmique où l'âme se dissout dans l'esprit. C'est pour cela qu'elle est appelée l'union suprême ou l'union ultime parce qu'il n'y a plus de barrières entre soi-même et l'existence ; ce qui permet la pleine expérience de l'énergie cosmique et universelle. Les mots sont inadéquats pour décrire ce genre d'expérience mystique mais ce que l'on peut dire c'est que c'est la plus grande béatitude que l'on puisse connaître.
    Tous ces niveaux forment le potentiel de la sexualité. Sur le chemin du tantra, ces expériences sont accessibles par le biais des pratiques. Il y a une compréhension fondamentale dans le tantra que chaque niveau de la sexualité à sa place. La sexualité basique et animale est aussi importante que l'union cosmique. D'ailleurs, c'est en partant du terreau fertile de la sexualité physique pleinement vécue que l'expansion dans d'autres dimensions peut se vivre. Le lotus est souvent utilisé comme symbole de l'épanouissement de la conscience .Le tantra est une approche qui n'oublie pas que sous la surface de l'eau, le lotus a ses racines dans la boue, sans quoi la fleur ne pourrait exister. La boue et le lotus, tous deux font partie de la vision du tantra.

  •  

L’orgasme génital est de courte durée et moyennement satisfaisant. En revanche, en apprenant à faire circuler son énergie à travers les chakras jusqu’à la couronne, il peut devenir extase. Au lieu de s’engouffrer dans une spirale descendante, l’énergie s’élève vers la lumière de la conscience pure, permettant un contact direct avec l’esprit.





02/11/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres